Quand le sadisme devient une mode

10 May

J’imagine déjà vos visages interloqués, se demandant à quoi un mot aussi difficile peut bien servir de nos jours? Faut dire aussi que tous les mots méconnus a notre usage quotidien sont soit difficiles à prononcer (prenez pour exemple tous les mots à travers lesquelles nos chers présentateurs télé trouvent plaisir à nous rappeler que l’on est ignorants), soit complètement inutiles (ben à quoi servirait ‘télévision’ si on peut simplement dire ‘télé’?).Bon, pour vous, et rien que pour vous, le sadisme peut se résumer dans la capacité à ressentir du plaisir à faire du mal aux autres ou a soi-même.

De cette définition je me ferais un plaisir de vous montrer qu’on peut classer la moitié de l’espèce humaine comme sadiques, un autre quart comme espérant le devenir, et un dernier quart comme subissant les sévices des premiers.

Grands premiers de la liste, les agresseurs et tabasseurs d’enfants, car, cela va de soit, pourquoi on donnerait la raclée de sa vie à quelqu’un qu’on est supposé chérir pour l’éternité, si ce n’est par plaisir? Ajoutez à cela les violeurs de femmes, qu’ils soient seuls ou en groupes. Pour tous ceux qui pensent toujours que le plaisir n’y est pour rien, je leur offrirais un extrait de ce qu’une fille, violée par 20 personnes, a vécu (http://www.bladi.net/forum/54543-viol-collectif-maroc/). Non non, c’est pas une faute de frappe. Mais n’angoissez pas mes petites dames, il parait que c’est tout a fait normal, même qu’aux USA, grand pays des droits de l’homme, mais où on a certainement oublié ceux des femmes, une demoiselle est violée toutes les deux minutes (http://www.paralumun.com/issuesrapestats.htm).

Ah oui, j’allais oublier, les tueurs en série. Lister tous les grands noms qui se sont pris au malin plaisir de disséquer tout ce qui leur tombait sous la main parait totalement vain, mais je pense que vous pourrez vous contenter de ce maigre site qui propose une petite cinquantaine de serial killers (http://www.tueursenserie.org/). L’on peut lire, par exemple, qu’un gars a réussi à torturer et injecter des produits de nettoyage dans les veines d’une centaine de paumés et de prostitués males, avant de les prendre en photo pour son grand album de 357 illustrations. Le bouquin, qui malheureusement ne fut jamais publié, avait servi pour incriminer le coupable, car on pouvait y lire facilement la délectation de ces atrocités.

Dégoutés? Pas encore? Ben faut croire que vous êtes sadiques aussi. Mais ne vous inquiétez surtout pas, c’est très en vogue ces temps-ci. Il parait même que c’est devenu nécessaire pour survivre aujourd’hui. Garder son sang froid tout en regardant une femme se faire violer au coin de la rue, laisser mourir de faim le clochard au bas de la porte alors que votre chien se rassasie de sa nourriture bio importée de Suède, tabasser votre enfant juste parce qu’il n’a pas su ramener le bon produit de lessive, ou même ne pas céder sa place à la femme enceinte fraichement montée dans le bus, sont toutes devenues des qualités essentielles pour la survie dans notre bas-monde, des qualités qui horrifieraient Hannibal Lecter. Dans le fond, c’est bien dommage qu’Hannibal ne soit qu’un personnage de fiction, vu qu’il résumerait si délicieusement toute la cruauté froide de l’espèce humaine.

Advertisements

4 Responses to “Quand le sadisme devient une mode”

  1. sakina May 10, 2010 at 7:07 pm #

    j’adoooore l’article!!
    ca ne veut pas dire pour autant que je suis sadique!! 😉
    miss u gro con :p

    • Gros con May 10, 2010 at 7:24 pm #

      J’espére que maintenant que tu as adoré, tu ne tarderas pas a céder ta place a une femme enceinte, au lieu d’attendre un clochard le faire… Non sérieux merci et rend nous souvent visite, je suis prét a parier que tu ne risques pas de t ennuyer.

  2. Yasmine May 29, 2010 at 12:40 pm #

    L’insensibilité n’est pas nécessairement du sadisme .. et, il manque à ton article ces personnes qui espèrent le devenir ; ou n’était-ce qu’une question de langue et de style ?
    Mais sinon, l’article est bien fait .. même très bien fait en terme de critique et d’analyse.

    • itskysmylife May 29, 2010 at 9:15 pm #

      Ben en principe, t’es sensé comprendre que, si tu n’es pas encore dégouté, c’est que tu es dans le bon chemin pour devenir sadique … Et donc tu espères le devenir :p

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: